Iggy Azalea dévoile un extrait de « 7teen » en attendant l’album « Digital Distortion »

Iggy Azalea

La semaine a été mouvementée pour Iggy Azalea. Entre deux clashs avec Erykah Badu, l’interprète de tube « Fancy » a dévoilé une première démo issue de son prochain album studio.

On dirait que le succès d’Iggy Azalea ne plaît pas à tout le monde. La rappeuse d’origine australienne fait depuis plusieurs années l’objet de nombreuses critiques. De Nicki Minaj à Azealia Banks en passant par Snoop Dogg : la scène hip-hop toute entière semble avoir une dent contre elle.

Visiblement, ce n’est pas prêt de s’arrêter. En effet, lors de la cérémonie des « Soul Train Awards 2015 », l’excentrique Erykah Badu en a rajouté une couche. Durant le monologue d’ouverture l’interprète de « Phone Down » a déclaré qu’Iggy Azalea ne faisait pas du rap.

La chanteuse de soul (qui vient de sortir une mixtape) a ainsi affirmé au sujet d’Iggy : « Ce que tu fais n’est vraiment pas du rap ! ». La vidéo dévoilée le 2 décembre dernier a très rapidement fait le tour du web. La compagne de Nick Young est donc devenue (pour l’énième fois) la risée du net.

Elle a d’ailleurs utilisé Twitter afin de répondre aux attaques en déclarant : « Nous sommes à quelques jours de 2016, je me rends sur internet aujourd’hui et je me rends compte que c’est toujours cool de remettre en cause ce que j’ai accompli en 2014. LOL, p*tain de merde ».  

Un nouvel album pour 2016

N’en déplaise à ses (innombrables) détracteurs, Iggy Azalea prépare son retour pour 2016. La gagnante d’un American Music Award s’apprête donc à faire son comeback deux après la sortie de « The New Classic ».

Pour l’instant la protégée de T.I reste plutôt discrète sur ce nouveau projet baptisé « Digital Distortion ». En guise d’avant-goût, l’égérie de Bonds a partagé sur les réseaux sociaux une de ses sessions d’enregistrement. C’est l’occasion de découvrir la démo du titre « 7teen ». Un court extrait qui montre que la rappeuse n’a rien perdu de son flow.




Magazine Print TRENDS periodical
Jingle Bell Ball 2015 : les prestations de Years & Years, Tinie Tempah et Jess Glynne