Une énorme rumeur vend Supreme à LVMH pour 500 millions d’euros

Il y a des rumeurs si folles qu’on a parfois du mal à y croire. Et pourtant. Supreme fait l’objet d’énormes spéculations depuis que la marque a parcouru les catwalks aux côtés de Louis Vuitton, durant la dernière fashion week homme parisienne. Autant adulée que critiquée, cette collaboration a fait un bruit si fort qu’elle pourrait bien être arrivée dans les oreilles des décideurs de LVMH. Le méga groupe, propriétaire – entre autres – de Louis Vuitton, serait sur le point de s’offrir la marque Supreme pour pas loin de 500 millions de dollars.

Supreme rejoindrait donc Kenzo, Dior, Fendi et Givenchy dans le roaster du groupe de Bernard Arnault, qui en profiterait pour s’offrir la plus iconique des marques de la street culture.

Il s’agit – à l’heure actuelle – d’une rumeur, pourtant relayée par certains des sites les plus puissants (et crédibles) au monde, dans le domaine du lifestyle. Si cet échange devenait réalité, nous assisterions sans doute à la grande transformation d’une marque connue par sa capacité à faire du rare avec ses collaborations multiples, et sa mentalité très street et très skate … loin de l’univers LVMH.

TRENDS sera évidemment aux premières loges pour vous tenir informé de cette grosse actu.

Acne Studios revient avec une deuxième collection inspirée d'emojis