Fashion Week F/W 2015 : l’heure du bilan

Dix jours après le dernier défilé parisien, on reprend son souffle et on fait le bilan des tendances repérées pendant ce mois de Fashion Week. Cet hiver, les silhouettes sont allongées et ultra attirantes, les jupes côtoient les chevilles (Michael Kors) alors que les pantalons retrouvent leur taille haute. On vous dit tout sur les tendances Automne/hiver 2015 :

Vestiaire Androgyne

Cet hiver, les femmes se serviront directement dans le dressing de leur mec pour composer des tenues plus androgynes que jamais. La tendance est au costume tailoring en flanelle grise, aux coupes amples et aux rayures tennis. Paul Smith l’a bien compris et nous propose une ligne extra masculine, tendance chic. La femme d’Hedi Slimane pour Saint Laurent est sûre d’elle et empreinte aussi la chemise blanche, coupe droite. Cabans, trenchs, costumes masculins, les codes sont complètement bousculés. 

Graphisme épuré

Les créateurs jouent avec des effets de reliefs, ils mixent les matières et aplats de couleurs pour un résultat graphique. Chez Balenciaga, les superpositions de matières donnent de nouveaux volumes aux silhouettes. Profusion de revers, on flirte avec la science-fiction chez Kenzo. Alors que Rick Owens, Jacquemus ou Acne optent pour l’hypernaturel, un poil avant-gardistes, les silhouettes sont dépourvues d’imprimés, pures et libérées.

Seventies, la néo-bohème

Les jupes se veulent évasées et plissées (chez Gucci par exemple) pour un esprit très 70′s. Même les pantalons pattes d’eph reviennent sur le devant de la scène. Une bohème luxe qui adopte les imprimés fleuris et colorésLa cape et le poncho font aussi leur come back, tendance que Salvatore Ferragamo interprète à la perfection. Les franges pointent évidemment le bout de leur nez comme sur le show Burberry Prorsum. 

Jeu de transparences

La femme se dénude et se munit de matières transparentes, de décolletés surprenants et de coloris effet seconde peau. La femme Gucci laisse apparaître sa poitrine sous un voile léger, elle est séduisante et se montre sous toutes ses facettes. Alors que Jacquemus oublie complètement d’habiller son buste pour une féminité dévoilée, Guillaume Henry chez Carven propose une transparence sage et fleurie mais terriblement sexy. Quant à Alexander Wang, il joue aussi cette carte sur une robe totale résille en gardant sa touche furieusement sportswear.

Un air de romantisme

Autre tendance pour cet hiver 2015 : les broderies, macramé et ornements parfaitement revisités par le talentueux créateur belge Dries Van NotenBroderies que l’on retrouve évidemment dans la silhouette intello de Gucci. Valentino mixe les ornements à un bleu canard éclatant. Alors que chez Givenchy, Riccardo Tisci propose une jupe en velours bordeaux accessoirisée de talons pointus en velours également. La dentelle est mise sur le devant de la scène, elle donne un côté précieux et se veut ultra chic

Need réconfort & cocooning

Le long manteau enveloppant devient tendance, douillet pour s’emmitoufler, il embrasse nos chevilles. Cet hiver, on opte pour des matières chaudes, de la peau lainée et des fourrures. Jason Wu a saisi la tendance, il a donc concocté un magnifique manteau en fourrure noire pour une silhouette chic, réconfortante mais complètement affirmée. Chez Louis Vuitton, on adopte le manteau poilu et blanc ou imprimé peau de bête.

La mode féminine circule à contre-courant, une élégance appuyée alors que les logos disparaissent des sacs. De plus en plus moderne, cet hiver la femme adoptera un look indispensable à son rythme de vie, non stop. Un résultat androgyne, longiligne et sensuel que l’on valide sans plus attendre.