Que porter pour les beaux jours ? Chapitre 2 : La flanelle réinventée

La chemise en flanelle classique est partout depuis quelques saisons déjà, l’effet de lassitude état donc à prévoir. Néanmoins, négliger ce vêtement confortable et polyvalent serait une erreur. Cet été, on opte donc pour des déclinaisons colorées et réinventées de cette chemise.

Celle qui dénote le plus est sans doute la tie and dye de chez Saint Laurent avec un dégradé du bleu à l’orange qui vient donner un effet d’enflammement au vêtement. Un parti pris assumé par Hedi Slimane qui ne laissera sans doute personne indifférent. Pour ceux qui désirent une alternative plus street, Supreme propose une flanelle verte et noir sur laquelle une fermeture zip vient remplacer les traditionnels boutons. Un choix simple mais efficace. Le jeune label qui monte, Faith Connexion (qui s’est lancé dans le prêt-à-porter masculin en 2014), imagine quand à lui la flanelle avec beaucoup de volume.

Mais si il y en bien un designer qui est passé dans l’art de réinventer cette fameuse pièce, c’est Jerry Lorenzo. Le pote de Kanye West, directeur artistique et fondateur de Fear of God, délivre une nouvelle fois une flanelle longue dans un coloris marron et jaune qui vient donner un esprit punk à la chemise. D’ailleurs OFF WHITE, la marque de Virgil Abloh, pense la flanelle de la même manière : coupe longue et coloris ans les tons de marrons. A croire que les amis de Yeezy ont eu la même idée. Enfin, Urban Outfitters, à travers sa collection Urban Renewal Vintage Customised, propose également une flanelle très grunge dotée d’un superbe coloris vert menthe.

Qu’elle soit street, grunge, oversize ou complètement enflammée, la classique chemise en flanelle s’est réinventée cette saison avec des couleurs éclatantes et des coupes innovantes. Au final, porter une de ces flanelles réinventées sera le choix de sortir du lot avec du classique.




Magazine Print TRENDS periodical
Une Kristen Stewart sensuelle dans la nouvelle campagne Chanel