Post-Imperial rêve d’Afrique dans son lookbook printemps/été 2016

Basée à NYC, Post-Imperial porte néanmoins l’adn de son fondateur et designer Nigérian Niyi Okuboyejo. Jonglant parfaitement entre savoir-faire africain en terme de teinture et créativité contemporaine, la marque d’accessoires a su au fil du temps s’expandre dans l’apparel sans travestir son héritage audacieux.

L’en atteste cette collection Spring/Summer 2016 classe et décontracte, où l’on retrouve une gamme extatique et vivide de blazers, chemises buttons-up à l’effilochage ultra-détaillé et de cravates aux imprimés du plus bel effet, transportant ainsi un peu du streetstyle pétillant d’Abuja à New-York.

Post-Imperial ne compte pas s’arrêter là puisque une capsule de couvre-chef en collab avec Larose Paris sera disponible online le mois prochain, au même titre que la collection SS16.

Le designer Tim Coppens et Eastpak présentent leur collaboration à New York