PHALAENOPSIS, la ligne pour les « pretty women »

Aujourd’hui on vous fait découvrir cette jolie marque de prêt-à-porter créée par Maëlle Pansard qui rend hommage à la féminité : imprimés joyeux, matières fluides et soyeuses, coupes resserrées à la taille pour bien la souligner, drapés sensuels, plissés voluptueux… 

Une ligne ultra féminine qui a tout de la « pretty woman » en s’inspirant de ce qui fait la beauté de l’orchidée papillon aussi appelée…

Phalaenopsis : légèreté, délicatesse, sophistication, fraîcheur, jusqu’à cette variété de couleurs qui va du blanc au mauve en passant par le rose, avec des incursions dans des tons jaune orangé. Ce qui n’empêche pas Maëlle Pansard de prendre quelques libertés d’interprétation.  L’été 2016 se met à l’heure de Copacabana avec des tops semi transparents, des jupes tourbillonnantes, des robes  virevoltantes, des imprimés perroquets, des fleurs exotiques et du bleu navy pour faire souffler un petit air marin sur une collection gorgée de soleil. Il ne manque que la musique ! 

Maëlle Pansard réussit le challenge de mixer années 50 et modernité pour créer des vêtements pouvant être portés par toutes, qui viendront sans complexe égayer les dressings les plus pointus. Les robes en particulier ont fière allure, reprenant les modèles d’une époque qui savait si bien mettre la silhouette en valeur.

C’est glamour et chic à la fois, et  – ce qui ne gâche rien – ultra confortable pour se sentir bien dans sa tenue sans rien perdre en séduction. Allez donc de ce pas découvrir les différentes déclinaisons de la robe Zelda, Pippa, Tania ou Licina, ou encore la jupe Sacha Erbaluce à porter avec le top Olympe orange, le cache-cœur zoé Parrots…. Vous comprendrez mieux de quoi on parle !

Par Violette.



Magazine Print TRENDS periodical
Lacoste et son french crocodile pour les JO de Rio