Partez en voyage aux États-Unis

shutterstock_270402566.0

Avec ses canyons exceptionnels et ses grands espaces qui s’étendent à perte de vue, ses métropoles trépidantes de vie et ses plages éblouissantes, les États-Unis ont tout pour plaire aux routards en quête d’aventure. Quelques préparatifs sont néanmoins indispensables pour un voyage en moto aux USA réussi !

Voyage aux États-Unis : quelles formalités administratives ?

La première chose à effectuer avant d’entreprendre un road trip aux USAest de vérifier que tous les papiers sont en règle. Pour faciliter le séjour des voyageurs, les États-Unis ont mis en place le Visa Waiver Program, un programme d’exemption de visa. Ce programme autorise les ressortissants de 36 pays dont notamment la France, la Suisse, et le Luxembourg, à pénétrer sur le territoire américain, et ce, sans faire de demande de visa. Si le séjour dure moins de 90 jours, il est nécessaire de faire une demande d’ESTA, une autorisation de voyage électronique. Cette autorisation vous permettra de circuler librement sur le territoire américain tout au long du séjour. Sa durée de validité est de 2 ans et il est valable pour plusieurs voyages.

La seule condition à respecter est de s’assurer de sa validité avant de pénétrer sur le sol américain. Même s’il n’est plus valable au moment du retour, ce n’est pas bien grave puisqu’aucune autorisation ne sera faite. Pour obtenir l’ESTA, il importe de faire une demande en ligne et de remplir un formulaire. Outre les questions d’usage comme le nom, l’adresse et le numéro de passeport, vous serez tenu de répondre à une série de questions concernant différents sujets comme les problèmes avec la justice, le travail illégal, la drogue, les maladies ou encore le terrorisme et l’espionnage. Si votre pays ne bénéficie pas du programme d’exemption de visa, vous devez faire une demande de visa auprès de l’ambassade américaine avant d’entreprendre votre voyage.

Une fois le visa ou l’ESTA obtenu, n’oubliez pas de vous munir de votre autorisation. Et surtout, n’oubliez pas votre passeport. Si c’est votre première demande, un extrait d’acte de naissance peut vous être demandé. Pour circuler sur le territoire américain, il faut que chaque voyageur, adultes et enfants, ait un passeport biométrique ou électronique. Les Américains n’acceptent pas que les enfants soient inscrits sur le passeport de leurs parents. Si votre passeport n’est pas encore électronique ou biométrique, faites-en la demande auprès de votre mairie ou de votre préfecture. Comptez environ 3 semaines pour le traitement de votre dossier. Il n’est pas nécessaire que votre passeport soit valable au moins six mois après votre retour, l’important est qu’il soit valable au moment où vous quittez le territoire américain. Outre la paperasserie, vous devez prouver votre solvabilité avec des cartes de crédit ou des Traveller chèques, et montrer que vous avez un billet de retour.

Comment planifier votre séjour ?

Pour votre prochain voyage en moto aux USA, pensez à planifier votre séjour longtemps en avance. Le territoire est vaste, et vous n’aurez sûrement pas le temps de tout visiter en un seul voyage. L’idéal serait d’établir un itinéraire précis qui vous conduira vers les endroits qui vous tiennent à cœur. L’Ouest américain par exemple regorge de curiosités que vous prendrez plaisir à visiter, comme le Grand Canyon ou encore le Yellowstone. Marquez les endroits que vous souhaitez découvrir sur la carte pour établir l’itinéraire à suivre.

Ne soyez pas trop ambitieux sur le nombre de sites à visiter durant votre séjour. Gardez toujours à l’esprit le temps dont vous disposez. Si vous n’avez qu’une semaine devant vous, il serait préférable de vous concentrer sur certains incontournables au lieu de vouloir tout visiter. Vous aurez ainsi plus de temps pour mieux explorer chaque endroit. L’expérience sera beaucoup plus enrichissante que si vous survolez différents sites à la fois. Cette course effrénée ne fera que vous fatiguer. Quand vous établissez votre itinéraire, soyez également attentif à la distance entre les différents points d’intérêts. Cela vous sera utile pour établir combien de jours vous prendrez pour aller d’un point A à un point B.

Une fois l’itinéraire établi, pensez à effectuer les réservations nécessaires pour que votre séjour se passe au mieux. Renseignez-vous sur les hôtels ou les campings qui longent votre route et effectuez votre réservation. L’idéal est de s’y prendre suffisamment à l’avance, jusqu’à six mois avant votre départ. Cela vous fera bénéficier de tarifs préférentiels sur vos frais de séjour. N’hésitez pas non plus à recourir aux différents comparateurs qui vous aideront à trouver le meilleur hébergement au meilleur prix. Si vous louez une voiture ou un camping-car, assurez-vous que l’agence accepte que vous rendiez le véhicule loué dans une autre agence que celle où vous l’avez prise.

Enfin, si vous prenez l’avion, assurez-vous que votre billet de retour soit multidestinations. Cela vous évitera de devoir parcourir inutilement des kilomètres, si votre itinéraire n’est pas en boucle. 




Magazine Print TRENDS periodical
Le Vietnam, nouvelle destination évasion