Nicolas Ghesquière dévoile sa collection Croisière Louis Vuitton 2018 à Kyoto

Vendredi dernier la Maison de luxe française annonçait sur son Instagram l’itération 2018 de la collection Croisière en association avec Kansaï Yamamoto. Si ces quelques éléments nous avaient déjà mis l’eau à la bouche, TRENDS vous propose de découvrir l’entière collection mettant à l’honneur le pays du soleil levant.

Un décor monumental

Chanel nous a séduit à Paris,  Prada nous a envoûté à Milan, et Dior nous faisait fantasmer dans les déserts californiens. Il était temps, ce dimanche 14 mai, de poursuivre notre tour du monde du côté de  l’archipel Nipon, à l’occasion de l’édition Cruise 2018 signée Louis Vuitton. La marque française a tout à fait illustré le concept du « défilé croisière », qui consiste à présenter des réalisations stylistiques dans des décors hors-normes, architecturaux, ou naturels,  de façon à pouvoir se détacher du cadre habituel de la mode. Le but ? Nous faire voyager. Et Nicolas Ghesquière a opté pour une destination qui lui est particulièrement chère en choisissant de présenter son show au Miho Museum, l’édifice imaginé par l’architecte américain, Ieoh Ming Pei, l’homme à l’origine de la pyramide du Louvre. Le set a ainsi accueilli les mannequins sur un catwalk agencé à l’intérieur du tunnel suspendu, point de départ du défilé. L’endroit quasi flottant dans les airs, et entouré d’une forêt dense, a tout de suite inspiré le directeur artistique pour des créations plus enchanteresses les unes que les autres.

Quand l’Orient rencontre l’Occident

En intégrant les illustrations du mythique créateur japonais Kansaï Yamamoto à sa collection,  Nicolas Ghesquière s’est livré dans une conception mêlant modernité de la maison au monogramme, aux esquisses traditionnelles japonaises. Le résultat ? Une ribambelle de robes, kimonos, blazer et pantalons aux imprimés imbibés des influences nippones auxquelles rend hommage le styliste français. Un patrimoine culturel riche vient défier les designs novateurs et modernes adoptés par Louis Vuitton. Les accessoires, et principalement les sacs, dotés des silhouettes classiques de la marque de luxe, se laissent embrasser par les croquis fantaisistes made in Japan.

Un nouveau vent vient souffler sur la Maison française, et emporte avec lui, les regards ébahis venus admirer la rencontre des deux mondes.

A closer look at the #LVCruise 2018 Collection by @nicolasghesquiere. Watch the show now at louisvuitton.com.

Une publication partagée par Louis Vuitton Official (@louisvuitton) le

A tribute to Kansaï Yamamoto. A Speedy bag in #LVCruise 2018 Fashion Show by @nicolasghesquiere. Watch the show now at louisvuitton.com

Une publication partagée par Louis Vuitton Official (@louisvuitton) le



Magazine Print TRENDS periodical
Focus sur la collection pré-automne Gucci 2017