Macklemore dénonce l’enfer de l’addiction dans le clip de « Drug Dealer

« My drug dealer was a doctor [...] But he only gave me problems, [...] I think he tried to kill me, he tried to kill me for a dollar » chantonne Ariana DeBoo dans le nouveau clip Drug Dealer de Macklemore. Extraits de l’album « This Unruly Mess I Made » avec Ryan Lewis sorti le 26 février 2016, le titre comme le clip dénoncent l’addiction aux drogues ; Notamment l’OxyContin, dont le rappeur de Washington a lui-même été dépendant.

C’est une mise à nue autant sur le plan physique que psychologique que Macklemore nous fait part avec ce nouveau clip. En effet, le chanteur et rappeur américain replonge dans ses souvenirs et dans son expérience personnelle pour dénoncer l’addiction. Ancien toxicomane, l’artiste a du passer par un centre de désintoxication en 2008 avant de se voir replonger dans l’addiction à l’OxyContin en 2014. Après avoir annoncé publiquement être totalement sorti de cette addiction, le rappeur s’implique dans la lutte contre les drogues, comme depuis le début de sa carrière.

Générique du documentaire Prescription for Change : Ending America’s Opioid Crisis - où le chanteur s’exposait aux côtés de Barack Obama exprimant ses propres addictions – « Drug dealer » s’en prend autant aux dealers et aux consommateurs qu’aux pharmaciens, en déconnançant un système qui ferme les yeux sur ces problèmes.

Le clip présente un Macklemore nu, sous l’eau, paraissant submergé dans sa terrible addiction. Engagé depuis ses débuts, Macklemore nous offre un travail de qualité autant sur le fond que sur la forme. Accompagné par la douce voix d’Ariana DeBoo, le son est un petit chef-d’oeuvre.

Vous pouvez visualiser le clip très sombre de Macklemore dans la vidéo ci-dessus.