Le top 5 des « hic » qui peuvent ruiner votre festival !

Festival

Chez TRENDS nous prenons soin de nos festivaliers. Nous vous offrons régulièrement des places pour les plus grands événements, comme ce fut le cas il y a quelques semaines avec la Weather Winter. Aujourd’hui, nous nous penchons sur les différentes expériences malheureuses déjà arrivées à de nombreux festivaliers, transformant parfois leur week-end en un véritable désastre.

1. La panne d’essence / la crevaison et le manque d’équipements auto

Imaginez-vous sur la route d’un week-end inoubliable, tout joyeux à l’idée de profiter de gros son dans une ambiance de folie. Et là, le problème de voiture, la panne d’essence ou pire la crevaison vous entraînant en détresse sur le bord de la route. Cette mésaventure a sûrement dû arriver à de nombreux festivaliers parcourant les routes de France et d’Europe pour voir leurs artistes préférés le temps d’un week-end. Pour éviter ce genre de déconvenue, nous vous conseillons d’équiper votre voiture chez un spécialiste des accessoires auto et de l’attelage comme Rameder pour partir en toute sérénité sur les routes. Un peu comme si vous partiez aux sports d’hiver, pensez à bien vous équiper pour éviter toute déconvenue sur votre auto.

2. La météo exécrable

Vous partez de chez vous sous un soleil rayonnant, direction le festival à quelques heures de route. Puis vous arrivez, sous une pluie diluvienne ou même sous la neige en hiver ! Dans un premier temps, votre automobile devra être parfaitement équipée pour résister à ses conditions climatiques. Mais ce n’est pas tout, il vous faudra également plusieurs tenues de rechanges et même des bottes pour éviter le bain de boue !

3. L’oubli des places ou de sa carte d’identité

L’erreur fatale qui vous laissera devant les barrières du festival ! Si les places sont désormais disponibles numériquement sur vos mobiles, il peut arriver que certains exigent une impression papier ! Nous pouvons imaginer pire avec un problème de smartphone et la batterie HS, pas de billets pas de festival…

4. L’annulation de votre artiste préféré

Demandez à Pete Doherty, c’est un exemple en la matière ! Imaginez-vous dans l’ambiance du festival, en attendant l’artiste pour lequel vous avez pris vos billets depuis des semaines. Puis une annonce au micro, la star est malade ou n’a absolument aucune envie de monter sur scène. Votre journée est ruinée, vous n’avez plus que vos yeux pour pleurer.

5. La blessure dans la foule

Dernier imprévu qui peut se transformer en véritable bad lors d’un festival : la blessure idiote. Il suffit juste de vous imaginer en train de danser, chanter avec quelques verres ingurgités, puis un mouvement de foule ou juste une glissade, et patatra vous vous retrouvez avec une entorse… La fête est finie, il faut rentrer en passant par la case urgence !




Magazine Print TRENDS periodical
Le Noël des Kardashian était meilleur que le vôtre