Le docteur peet et le rap de Bruxelles

Viens voir le docteur, non n’aie pas peur.

Peet est un rappeur de Bruxelles, un amoureux du rap et au-delà de ça, un jeune artiste comme les autres. Autodidacte puisque beatmaker, rappeur et ingé son, le bruxellois commence à écrire et à rapper à l’âge de 19 ans avant de partir quelques mois en Amérique du Sud où il se met ( grâce à Hocus Pocus ) à saigner le hip-hop plus que de raison.

A son retour, il s’applique à composer des instrumentaux pour lui et ses potes… jusqu’à sortir récemment son EP gratuit PEATE, un 8 titres frais et sans prise de tête et sans autre but précis que la décontraction et l’énumération des actes du quotidien, de la réflexion sur le monde jusqu’aux soirées entre amis.

Le rap de Bruxelles qui n’était encore qu’une énigme il y a peu de temps est en train d’exploser et de dépasser ses frontières pour atterrir en France. Un rap belge pas vraiment mis en avant dans son propre pays où les médias n’ont pas encore vraiment saisis son intérêt. Tristesse. Si les regards vers la discipline y deviennent de plus en plus insistants, c’est bien grâce à ces MC qu’on entend depuis un moment : Hamza, Caballero, Peet, Roméo Elvis… des artistes nonchalants et très sûrs d’eux, qui développent des sonorités inspirées autant par le rap du Royaume-Uni que par celui du pays du coq ou des USA. Une triple influence qui, mêlée à la house, au jazz et à ces autres sources de plaisir auditifs forts vient souffler un peu de vent frais sur le rap francophone.

De ses instrus jusqu’à ses clips, le docteur peet est déjà solide et on attend de pied ferme son deuxième projet solo ainsi que les sons de son crew, le 77. Et comme c’est le week-end, on suppose que vous avez du temps pour flâner un peu et découvrir tout ça.

Le très bon premier EP PEATE est disponible juste là. Rien que pour vous.

Tags



Magazine Print TRENDS periodical
Ty Dolla $ign lâche deux nouveaux titres : "Like a Drug" et "Westside"