Fausse prison et feu de jeu, le show de Kendrick Lamar aux Grammys

Kendrick Lamar

Hier, c’était l’un des évènements les plus attendus pour les amoureux de musique : les Grammy Awards. En plus de la remise des trophées, le show est bien connu et attendu pour les nombreuses performances programmées. L’une d’entre elles a beaucoup fait parler cette année. Kendrick Lamar a mis le feu au Staples Center de Los Angeles.

Kendrick Lamar nous a habitué à son génie par le biais de performances fortes, spectaculaires, toujours pleines de créativité et d’audace. C’est un show de 6 minutes qu’il a offert hier au public essentiellement composé de ses confrères mais surtout aux très nombreux spectateurs. Ces 6 minutes ont présenté un mash-up de plusieurs titres du rappeur : The Blacker The Berry, le très connu Alright et un titre exclusif Untitled III, morceau complémentaire à Untitled II présenté il y a quelques semaines sur le plateau de Jimmy Fallon.

Toujours engagé, c’est vêtu en détenu et menotté que Kendrick Lamar a ouvert le show, accompagné d’autres faux détenus afro-américains. C’est avec entrain que le rappeur a scandé les paroles cinglantes de The Blacker The Berry. S’en est suivi le titre Alright pour lequel Kendrick n’a pas hésité à se faire assisté par un feu de joie monumental, avant de terminer par une présentation totalement fidèle à lui même de son nouveau titre Untitled III.

Comme à son habitude, Kendrick Lamar a confirmé sa réputation de véritable showman, donnant ainsi la meilleure prestation de ces Grammys 2016. Indétrônable et toujours plus surprenant, notre cher Kendrick semble se rapprocher de jour en jour de la perfection.

Vic Mensa revient avec Danger dévoilé lors du défilé Yeezy season 3