Facetasm lance la Paris Fashion Week parisienne avec son street optimiste

Ce n’est un secret pour personne, TRENDS periodical est amoureux de Tokyo et de son savoir faire, sa créativité, et la manière qu’on ses créateurs de mélanger street culture et haute couture. C’est donc avec beaucoup d’engouement que nous avons accueilli cette ouverture de Fashion Week Men à Paris, avec comme second show le défilé Facetasm, le label de Hiromichi Ochiai donnant le ton a une édition qui s’annonce street, et haute en couleur.

Car c’est la diversité qui fait le charme de Facetasm. Entre street culture et high fashion, la marque propose jeux de tartans, de jeans, et coupes futuristes. Beaucoup d’over (over, over, …) size, qui semble être la grande tendance de cette première journée.

Des tenues de Kendo façon floral, avec des imprimés sur tons orangés, aux robes de chambre (?) remixées en doudounes de velours, toujours omniprésent cette saison. On se joue des matières et des codes, on les détourne pour en faire un message positif pour demain, et peu importe les mesures : on travaille ici des silhouettes exceptionnelles, comme ces personnages de Miyazaki, enchanteurs et surréalistes, aux petites jambes et aux longs corps.

Facetasm, c’est une vision plus positive d’une mode parfois trop grunge. On reste moderne, on reste japonais, mais japonais dans un monde multiple et créatif. Et c’est tout ce qu’on aime.

Découvrez Facetasm sur son site internet.



Magazine Print TRENDS periodical
Issey Miyake SS17, l'origami japonais au service du style incontestable