« Culture Sneakers, 100 baskets mythiques », le livre incontournable de Max Limol

Encyclopédie ou bible de la sneaker, « Culture sneakers, 100 baskets mythiques », retrace 40 ans d’opération séduction de celle qui a su mettre à ses pieds au fil des décennies, hip-hoppers, sportifs, podiums de haute couture et pérégrinateurs urbains peu fortunés. De la Nike Cortez à l’agaçante Stan Smith en passant par la requin des cailleras!

Le saviez vous? Des gens sont morts dans les rues de San Francisco lors de la semaine de lancement de la Jordan V en 1990, la porter aux pieds pouvait alors provoquer une émeute sanglante. Max Limol l’a vécu et le raconte. Créateur du site « Sneakers culture », ce collectionneur invétéré de baskets qui a notamment été invité à l’anniversaire de Michael Jordan, au delà de ses 150 clichés clinquants de l’objet dit du désir , ne se cantonne pas d’exhiber un large panel de marques et de paires emblématiques dans son livre mais plonge à coups d’anecdotes dans les entrailles de cette culture fascinante, effervescente et dénominateur commun entre différentes couches sociales.

Moyen d’expression et melting pot entre vibes hip hop, street art, confort « runner » et surtout profilée pour tout type de garde-robes, oui même les traders et entrepreneurs en costumes s’en amourachent, la sneaker se voit également dans ces 220 pages, décortiquée et caressée dans le sens du poil à travers une pléiade d’interviews d’adorateurs presque experts en la matière : Hammadoun Sidibé, le fondateur de « Quai 54″, la compétition de basket-ball de rue à Paris, mais aussi Jean Rochefort, Jane Birkin et George Eddy de Canal Plus. Alors: « On est pas bien pas bien là, toi, moi et mes belles baskets? » (Pub Badoit)

« Culture sneakers, 100 baskets mythiques » de Max Limol est disponible sur le site de la Fnac

Undefeated x Nike : la collab qui stylise encore plus la Dunk High Lux