Chanel et la photographe Harley Weir célèbrent la féminité dans The Fifth Sense

Dans son premier volet, The Fifth Sense introduisait une ode à la femme, en présentant le travail de Es Devlin et de son exceptionnelle installation à Copeland Park, en Angleterre. The Fifth Sense, c’est une série de documents signés Chanel et i-D, qui mettent un valeur les femmes créatives d’aujourd’hui, en présentant d’exceptionnels projets tout aussi fédérateurs qu’enchanteurs.

Le second projet de la saga Hero est initié par la photographe de mode Harley Weir. A travers une série de portraits, un court-métrage et un fanzine mêlant les citations et portraits de cinq jeunes femmes qui s’apprêtent à changer le monde de demain, Harley a capturé la féminité complexe, sensuelle et intense de ces femmes, en s’inspirant de l’univers du parfum et de l’iconique et intemporel N°5 de Chanel.

Disponibles sur le site The Fifth Sense, les différents documents – fixes ou en mouvement – présentent tour à tour la poète américaine Zariya Allen, l’artiste sonore berlinoise Christine Sun Kim, la photographe Tokyioïte Momo Okabe, la danseuse Sud Africaine Manthe Ribane, et l’actrice Oulaya Amamra, dans son quotidien parisien. Chaque séance photo a été le fruit d’une étroite collaboration avec ces différentes personnalités, avec en fil rouge l’intimité féminine, un sujet cher à l’artiste.

Ces projets seront accompagnés d’un documentaire retraçant le processus créatif de Harley Weir ainsi que d’un fanzine gratuit, publié en édition limitée de 10000 exemplaires, dont seulement 2500 en France, au sein de 10 lieux clés sélectionnés par Harley Weir, i-D et CHANEL.

Harley Weir est aujourd’hui reconnue comme l’une des photographes de mode les plus douées de sa génération.

Après avoir amorcé sa carrière sur Tumblr, Weir s’est vite démarquée de ses pairs en proposant des portraits intimistes et sensuels de la jeunesse devenus cultes pour la nouvelle génération. Plus récemment, la photographe a shooté la couverture d’un numéro spécial d’i-D dédié au regard féminin – exclusivement conçu par et pour les femmes.

Ce projet est le second de la série The Fifth Sense, initié par Chanel et i-D, il succède à Mirror Maze, la première installation solo d’Es Devlin exposée le mois dernier à Londres – une expérience immersive à travers la mémoire, les sens et surtout l’odorat.


Tags