Chanel et Alma Har’el à la découverte de la féminité des sens

Chanel continue de mettre en lumière la créativité féminine avec The Fifth Sense, une plateforme sensorielle qui propose des contenus éditoriaux et vidéos, véritable vitrine à l’affirmation des femmes et à la découverte de leurs réalisations dans les domaines de l’art et de la culture

i-D et Chanel ont à ce titre invité des créatives de tous horizons avec 6 « Hero Projects » fondés sur la (re)découverte des sens, et une certaine vision de notre époque et de ce que les femmes lui proposent de meilleur.

 

Ici, c’est à la réalisatrice primée Alma Har’el que Chanel et son partenaire i-D s’intéressent. La plateforme The Fifth Sense diffuse JellyWolf, un film qui explore le monde du parfum et sa dimension émotionnelle en tant que source de créativité féminine. Le film est rythmé par la non moins créative Natasha Khan, qui produit la bande originale.

Durant 8 minutes, le court-métrage revisite Los Angeles avec les actrices Kiersey Clemons et Lisa Bonet. Le personnage de Clemons transporte une boîte de souvenirs inspirée par les ingrédients clés de Chanel N°5. Les senteurs entrainent pour notre protagoniste une succession de souvenirs, comme pour mieux se connaître, elle, et celles qui l’ont amenée à devenir ce qu’elle est.

Découvrez sans plus tarder JellyWolf, en rejoignant The Fifth Sense.

 

Tags

L'évasion outdoor dans toute sa splendeur avec TEVA et Allie Taylor