Beyoncé dévoile son sixième album : Lemonade

Beyoncé

Après trois ans d’absence la reine reprend son trône. Une semaine après la diffusion d’une énigmatique bande-annonce, Beyoncé est de retour. La chanteuse vient de sortir « Lemonade » : son sixième album studio.

C’est bien connu : Queen B ne fait rien comme les autres popstars. Elle vient de le prouver une fois de plus. En effet l’ex Destiny’s Child a imaginé un dispositif inédit pour faire découvrir ce nouveau projet. Le 23 avril la chaîne HBO a diffusé un mini-film d’une heure, dont Beyoncé est (évidemment) la star.

C’était surtout l’occasion de découvrir les 12 titres qui composent l’opus. Dans la foulée l’album a été mis en ligne sur Tidal. On commence à avoir l’habitude : Kanye West, Rihanna et plus récemment Big Sean ont tous accordé l’exclu de leurs disques à la plateforme de Jay-Z.

Beyoncé se confesse

Beyoncé est connue pour être la reine du R&B qui fait danser les foules. Elle l’a montré avec les tubes Single Ladies, Crazy In Love, 7/11 et bien d’autres. Pourtant sur ce nouvel album il n’y a pas vraiment de tube majeur. La mère de Blue Ivy a visiblement préféré proposer des titres plus introspectifs, plus personnels. Elle parle notamment de son père sur « Daddy Lessons ». Elle revient également sur les (supposées) rumeurs d’infidélité de Jay Z sur la ballade « Pray You Catch Me  ».

Que la Beyhive se rassure la chanteuse a quand prévu quelques morceaux dansants. A ce propos ont peu citer « Sorry » où elle surfe sur la tendance de la trap. Les amateurs de musique caribéenne vont quant à eux se régaler avec « Hold Up ».

Queen B s’entoure des meilleurs

Pour cet album Beyoncé s’est entourée de la crème de la crème. On retrouve notamment Kendrick Lamar sur « Freedom ». Elle a aussi invité The Weeknd sur « 6 Inch » : un morceau aussi sombre, qu’entêtant. Par ailleurs elle a fait appel aux producteurs (toujours en vogue) Mike Will Made-It et Diplo. À noter que Beyoncé est créditée sur la totalité des titres de l’album.




Magazine Print TRENDS periodical
Alpha Wann dévoile National Syli, clip inédit aux saveurs West Coast