Alpine fait son grand retour sur ses terres de succès

#AlpineIsBack, voici le hashtag ayant secoué la planète automobile ces 48 dernières heures ! Nous étions à Monaco pour la présentation de la nouvelle génération de l’Alpine, cette automobile mythique ayant fait l’histoire du sport automobile français et de son constructeur Renault. Après des années d’attente, c’est donc sur les routes du Rallye de Monte-Carlo que la légende s’est remise en marche, après une présentation en grandes pompes, au milieu d’une centaine de Berlinettes garées en haie d’honneur symbolisant un véritable passage de témoin entre l’ancienne et la nouvelle génération tout en marquant un héritage fort du « A fléché ».

Cette nouvelle Alpine porte le nom de code « Vision » et sera commercialisée à partir de 2017 sur le vieux continent avant de se voir exportée dans le reste du monde. Le bolide est actuellement terminé à 80% selon les dires de Carlos Ghosn, PDG de Renault ayant fait une arrivée remarquée au sein de l’Alpine Célébration, dévoilée il y a quelques mois de ça au 24h du Mans.

Nouvelle Alpine Vision Blanche

Si de nombreux collectionneurs étaient réunis lors de cette grande messe Alpine, nous avons pu en profiter pour récolter plusieurs avis sur cette version 2016 de la célèbre « berlinette ». Dans l’ensemble la Vision est assez bien accueillie par les puristes qui retrouvent en elle de nombreux traits historiques comme le moteur en position centrale arrière ou quelques aspects du design conservés tout en étant remis au gout du jour. Mais Renault espère bien élargir son public avec cette nouvelle Alpine, même si l’objectif n’est pas, du moins pour l’instant, de rivaliser avec la Porsche Boxster en terme de volume de production.

Du côté des révélations, ils ne fallait pas s’attendre à énormément d’infos, le mystère reste presque entier mis à part concernant les performances de cette Alpine Vision qui devrait passer le 0 à 100 km/h en moins de 4,5 secondes ! De quoi faire un peu de bruit face à la concurrence qui en tremble d’avance. Renault parle également d’un moteur 4 cylindres turbo délivrant toute sa puissance dans une sonorité évocatrice, comme un nouveau clin d’oeil à son illustre ainée.
Pour ce qui est du coloris du concept, on entend déjà certains se demander où est passé le bleu légendaire de l’Alpine, des belles années de la marque. Nous avons eu la réponse avec la volonté de Renault d’utiliser le blanc comme symbole de renaissance, de pureté, d’élégance et de légèreté tout en rappelant que le blanc avait également fait les beaux jours d’Alpine avec notamment les modèles de la fin des années 70 comme la dite « Option Olympique » .

Enfin l’intérieur, que vous pouvez découvrir via notre galerie ci-dessus. On retrouve encore ic quelques codes des anciens modèles, notamment dans le côté minimaliste du tableau de bord, en allant directement à l’essentiel sans artifice. Le sportif français dans toute sa splendeur avec la présence du célèbre bouton rouge de démarrage de l’auto.

Il faudra désormais s’armer de patience pour voir arriver cette nouvelle Alpine sur le marché. Mais rassurez-vous, nous ne sommes plus très loin…




Magazine Print TRENDS periodical
Le premier hôtel 100% gamers a ouvert à Amsterdam