6 rappeurs Américains que vous devez absolument connaître

La France est l’un des plus gros marchés au Monde en matière de rap. Si la scène française s’intéresse aux nouvelles sorties comme peu d’autres scènes dans le Monde, il reste néanmoins quelques artistes encore méconnus dans l’hexagone, notamment en provenance des USA.

Sur la version anglaise de TRENDS periodical, nous avons présenté les 6 valeurs montantes du rap US. Bonne écoute.

1. Lil Yachty

Miles Parks McCollum, connu également sous le nom Lil Yachty, est un chanteur et rappeur d’Atlanta, en Georgie, qui s’est rapidement fait connaître. Cette ville est liée au succès de Future, Migos, et ILoveMakonnen, si vous êtes fan de l’un d’entre eux, il y a des chances pour que vous soyez aussi fan de Yachty. Il s’est fait connaître plutôt cette année avec la sortie de sa première mixtape Lil Boat et ses 14 titres réalisés avec son producteur de confiance, Burberry Perry. Cet opus a attiré l’attention de Drake et de Kanye West. Drake a joué la chanson de Yachty, Minnesota, sur OVOSOUND Radio, Kanye a fait de lui un mannequin dans son Yeezy Saison 3 Show au Madison Square Garden.

En ce qui concerne le style, Yachty tombe dans la tendance des rappeurs qui chantent autant qu’ils rappent, et qui gambadent à travers les beats excentriques dans une sorte de demi-risque de passage.

Run/Running est une autre chanson qui doit être écoutée ; Yachty rappe sur un sample de Super Mario 64, et ajoute même le ding des pièces de monnaie du jeu dans les beats. Ce sont d’excellents exemples de son style excentrique mais attrayant qu’il s’est approprié à seulement 18 ans. Être si jeune avec déjà tant de succès, l’avenir est prometteur pour M.Yachty.

Écoutez Minnesota ci-dessous, et vérifier son Soundcloud, Twitter et son Instagram.

2. JUNGLEPUSSY

Celui qui gagne le prix du meilleur nom, c’est JUNGLEPUSSY, alias Shayna McHayle. C’est une rappeuse de Brooklyn, New York. Elle a d’abord fait ses débuts en postant quelques vidéos sur YouTube sous ce pseudonyme. La première chanson qu’elle a postée est Cream Team qui a immédiatement été repris par Erykah Badu augmentant ainsi son succès médiatique et créant un buzz bien mérité. Ce buzz lui a donné l’occasion de se produire en première partie de Lil’Kim à New York, c’était l’élan dont elle avait besoin pour décoller. Elle a sorti sa première mixtape Satisfaction Guaranteed en 2014 avec des critiques dithyrambiques, et un puissant LP intitulé Pregnant with Success qui arrivera en 2015.

Son style de rap est ludique et puissant ; elle rappe sur de nombreux sujets comme l’infidélité (Stiches), sur le fait qu’elle déteste les textos (Fuck Texting), sur le fait d’avoir des hommes qui l’emmène au zoo (Pop for You). Le point culminant est sa chanson Me qui est une ode à elle-même et à son pouvoir noir. Cette chanson saisit son essence : une femme noire fière de qui ne s’excuse pas d’être elle-même. Ces thèmes surgissent fréquemment dans son travail, et pour une bonne raison. Dans un tel monde du rap dominé par les hommes, il est rafraîchissant d’entendre une voix féminine forte qui tranche à travers tous ces bruits. C’est la raison pour laquelle elle force à être reconnue et pourquoi elle vaut la peine d’être écoutée.

Découvrez sa vidéo Now or Later ci-dessous, et vérifier son Soundcloud, Twitter et Instagram.

3. Key !

Key !, un autre talentueux rappeur d’Atlanta, est le prochain sur la liste. Il a fondé le collectif hip-hop Two-9 avec Curtis Williams en 2009, mais il a quitté le groupe dès qu’ils ont signé avec le label de Mike Will Made It, EarDrummers Entertainment. Cela a conduit à un passage en solo comme un ghostwriter comme pour de nombreux rappeurs, mais sans la gloire ou la reconnaissance qui vient avec. Il l’a finalement gagné avec deux énormes projets souterrains : Look at Wrist de ILoveMakonnen et U Guessed It de OG Maco. C’est le début d’une carrière solo prolifique qui couvre plusieurs mixtapes et des projets de collaboration avec par exemple Skepta, Father, Ian Connor et Lil Yachty pour des featurings.

Il rappe avec un flow unique, et ces beats s’allignent avec la tendance du minimalisme qui balaie le rap d’Atlanta.

Give Em Hell, en dehors de son Give Em Hell EP, est une chanson particulièrement forte, et un rythme décalé qui est basé simplement autour d’une mélodie de piano. Une autre de sa plus récente sortie, Before I Scream, est See No Evil en featuring avec Skepta. L’addition de l’artiste grime UK ajoute une touche unique au lourd trap style de Key !, et montre un potentiel chemin qu’il peut descendre à l’avenir. Dans tous les cas, il est définitivement celui qui ne peut pas être manqué.

Regardez la vidéo Give Em Hell ci-dessous, et cliquez sur son Soundcloud et Twitter pour en savoir plus.

4. Fredo Santana

Fredo Santana, alias Derrick Coleman, est un rappeur de Chicago et le propriétaire d’une maison de disque. Il est le cousin aîné du rappeur Chief Keef, et il travaille avec Keef autant qu’il l’a fait avec Mike Will Made It, Drake, Migos, Kendrick Lamar et Soulja Boy. Son premier projet était sa mixtape It’s a Scary Site en 2012, qu’il a rapidement fait suivre d’une autre mixtape Fredo Krueger sortie en février 2013.

Cela l’a conduit à réaliser son premier album studio, Trappin Ain’t Dead, qui est sortie en novembre 2013. Ce point culminant de ce LP est le single Jealous en featuring avec Kendrick Lamar. Cet album est rempli de piège, et plein de flux agressifs de la marque de Santana.

Récemment, Fredo travaille sur quelques futurs projets. Un album en duo avec Chief Keef intitulé Blood Thicker than Water a été annoncé pour 2015, et quelques singles ont été annoncés mais toujours pas d’album. Une autre mixtape appelée Fredo Mafia est attendue pour 2016. Elle sera la septième mixtape que Santana a sortie dans sa carrière, maintenant sa réputation d’une bête de travail dans le studio. Avec une telle bibliothèque prolifique de la musique, il y en a pour tous les goûts.

Écoutez Jealous ci-dessous, et jetez un œil au Soundcloud, Twitter et Instagram de Fredo.

5. Playboi Carti

Voici un autre rappeur d’Atlanta, Playboi Carti. Encore jeune à 21 ans, Carti est connu davantage pour ses performances scéniques que pour son actuelle bibliothèque musicale. Il est devenu une sorte de légendes grâce à sa mentalité : partie d’abord, puis la musique ensuite. Sa chanson la plus connue est Fetti, en featuring avec Da$h et Maxo Kream. La track, naturellement, est un banger, parfait sur scène. Carti n’a pas sorti de mixtape ou d’album, juste un compte Soundcloud pour sortir ses singles. Son travail a attiré l’attention du spécialiste du hip-hop, Ian Connor, qui l’a boosté et l’a fait sortir de l’obscurité.

Maintenant, Playboi Carti est une force de l’industrie. Il a signé avec A$AP Mob, et a travaillé avec des artistes tel que Skepta, Frank Ocean et Father. Il est récemment paru dans l’éditorial d’OVO du Spring Summer 2016, aux côtés de Connor et John Ross. Ainsi, alors que le reste du monde attend avec impatience que Carti sorte un album, lui a juste envie de s’amuser avec ça.

Vérifiez Broke Boi ci-dessous, et suivez Carti sur Instagram, Soundcloud et Twitter.

6. Kamaiyah

Last but not least, c’est Kamaiyah, un produit lourd du hip-hop de la Bay Area. Elle tire ses influences des artistes du hip-hop des années 90 Missy Elliot, TLC et Aaliyah, et ca s’entend dans ses tracks. Son objectif avec sa musique est de canaliser cette époque, et elle veut rassembler les fans grâce à son talent et pas avec sa sexualité. Son succès Out The Bottle en est un exemple. Ses acrobaties lyriques et son talent sont extrêmement clairs, mais le single est également très accessible, même pour les fans du hip-hop les plus occasionnels.

Sa première mixtape, A Good Night in the Ghetto, est sortie en mars avec des critiques dithyrambiques. Les chansons How Does It Feel et Swing My Way mettent à nouveau en vedette son équilibre et ses rimes habiles.

Depuis cette sortie, Kamaiyah a pris de l’ampleur dans la communauté de rap. Elle est en featuring avec YG, en se frottant les épaules avec Drake dans la chanson. Il semble que ceci est juste le début d’une longue carrière lucrative pour cette fille de la Bay.

Écouter How Does It Feel, et trouvez la sur Soundcloud, Instagram et Twitter.




Magazine Print TRENDS periodical
Russ dévoile son nouveau titre "Do It Myself"